Cashmere Love cowl & hat

Col reverse

Un nouveau patron sera disponible dans une semaine, le 16 Mai prochain.   Ce patron a une histoire très spéciale, celle d’une amitié de longue date avec Viola (Emily) une teinturière canadienne de grand talent.

Un jour Emily m’a donné trois écheveaux dans une laine absolument unique. Un mélange de Cachemire (65%) et de  soie (35%) un fil fin, léger et d’une douceur extrême.  J’ai (re)gardé ces trésors pendant plusieurs années, sachant que seule elle et moi avions ces précieux écheveaux. Les trois couleurs étaient Ghost, Sea Storm et Dew Drop…

Col 1 compresse crop

Alors que j’étais depuis bien longtemps en mal d’inspiration pour créer, j’ai pris ces trois couleurs et j’ai laissé mes doigts improviser un fair-isle de motifs familiers pour un col tout doux qui a vite fini autour du coup de celui que j’aime…

Puis j’ai montré la photo par hasard dans le groupe Ravelry d’Emily, car il fallait alors évoquer ses couleurs préférées. Et grâce aux encouragements des membres de ce groupe, grâce à leur enthousiasme devant ce petit projet, je me suis dit pourquoi ne pas l’écrire.

Ainsi est né le Cashmere Love Cowl.

Julien 2 compresse

Aujourd’hui tout s’est emballé, de mon envie d’offrir le col le plus doux et le plus joli à mon chéri…

Emily a décidé de reteindre cette laine exceptionnelle douce et légère qui s’adoucit encore à l’usage. Samedi prochain le 15 Mai à 20h (2PM Est) elle proposera dans sa boutique ETSY des kits comprenant le patron et 3 écheveaux, tout ce qu’il faut pour tricoter un col et un bonnet assorti.

4 assortiments de 3 couleurs et  seulement 14 kits de chaque assortiment à vendre au prix de 116 $ (soit environ 100 €).

color options

 

Le patron en français et en anglais sera disponible à partir du lundi 16 Mai sur Ravelry au prix de 6 € .  Pour l’acheter cliquez sur le bouton

SaraV

DSC07393

IMG_2183DSC_0129

Un grand merci aux testeuses : Sara Varty, Anne Saunders, Hélène Vincent, Ingrid Vercruyssen, Gill Or Young, Emily Foden.

Un remerciement spécial à Elise Dupont qui m’a aidé à rédiger le patron.

Laisser un commentaire