L’énergie du typhon

IMG_6091

Il y a un an je me suis retrouvée, le soir du typhon géant, sur la côte Pacifique de l’ile de Shikoku, à Kaifu chez LekiIn between blues, ce lieu de connection entre surf et Indigo m’avait été recommandé par mon amie Miwa. Nous voyagions en van avec Julien et Lisa, mais ce soir là Leki nous a proposé de dormir chez lui, car notre petite voiture en plastique semblait bien fragile face aux vagues déchaînées du Pacifique agité par le passage d’un typhon géant bien plus au nord du Pays.

Kaifu, avant le typhon au coucher du soleil

 

DSC00072

In between Blues

Nous avons passé une soirée festive, après le passage obligé au onsen local, on a mangé dans un petit restaurant avec des amis de Leki, le serveur ne cessait de nous apporter des alcools plus forts les uns que les autres et le vent qui faisait claquer les tôles de la gargote donnaient à cette soirée un air de fin du monde.

La nuit j’ai écouté le grondement de l’océan tout proche, j’ai eu du mal à dormir, les volets de métal claquaient sous les assauts du vent.

Le lendemain le ciel était lavé, lumineux et la mer encore grosse de la puissance du typhon.  J’ai teint chez Léki, dans ses indigos face à l’océan et je me suis laissée porter par l’énergie du typhon qui emplissait encore l’air ambiant.  J’ai ressenti un lien puissant avec les éléments.  L’océan qui m’avait fait si peur la veille m’a semblé une force vive que je pouvais aussi utiliser dans mon travail, tout comme l’eau de la cuve d’indigo si sombre me donne des bleus si lumineux.  J’ai senti qu’il ne fallait pas lutter contre les éléments, mais qu’on participait aussi de ces énergies brutes et que malgré les destructions importantes, le typhon avait aussi une énergie positive de changement et de renaissance.

IMG_2752

DSC00082

DSC00087

Depuis un an cette énergie ne m’a pas quittée et alors que l’automne s’installe, je dois surfer à nouveau dans la mer déchaînée, ma situation personnelle ressemble à ce typhon, ma relation avec Julien prend fin et je ne sais pas ce qu’il va se passer pour moi.  Je traverse les bourrasques, j’essaye de suivre le courant, de rester sur la vague, sans me faire lessiver dans le flot des émotions.  Aujourd’hui le typhon revient dans ma vie, et même si sa puissance est destructice, je pense aussi qu’il vient m’apporter de l’énergie et du renouveau pour la suite.

IMG_5699

Merci à Lisa qui a passé l’année avec nous à la maison, depuis que nous sommes rentrés du Japon en Octobre 2019.  Elle nous a permis de rester proche de ce pays, de prolonger l’expérience japonaise et les kimonos qu’elle a teints et cousus pour nous resteront le plus beau cadeau qu’on nous ait fait. Un instant de bonheur et d’évasion, un peu de sérénité au milieu du typhon géant.

IMG_5645

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *