Dilettante

tumblr_m4q6cupu4c1qc6n3ro1_500

Lors du dernier tricot thé à l’Atelier, nous avons discuté du terme « versatile » que j’aime beaucoup utiliser comme un adjectif positif, car pour moi le changement est souvent positif. Source d’une énergie nouvelle.  Je me passionne pour mille choses, mais toujours en dilettante et ce mot semble encore mieux me caractériser. J’ai toujours essayé de suivre mon désir, mon instinct et de fuir toute contrainte.

Tenir un blog est une contrainte parmi d’autres, mais tant que j’y trouve un certain plaisir, je continuerai de le faire.

Dimanche dernier nous avons annoncé la fin de l’aventure In the Loop. C’est une page importante de mon implication dans l’univers du tricot qui se tourne là.  Je n’en parlais pas souvent, mais étant l’une des créatrices d’In the Loop depuis de début de ce Webzine avec Elise et Bintou, j’étais quotidiennement happée par le travail que demandait ce site. Je travaillais avec les contributeurs, pour les aider à développer leurs articles. Ainsi ceux qui venaient nous trouver avec une simple idée pouvaient ensuite être accompagnées, guidés et aidés dans l’écriture, c’est ce qui a fait (entre autre) la qualité des articles publiés.  Ces derniers temps cette tâche était devenue plus automatique, j’étais moins passionnée et comme je me détache peu à peu de mon métier de lectrice, j’ai aussi ressenti le besoin de prendre de la distance avec mon activité sur In the Loop.

En effet aider les autres à écrire a été mon activité principale ces dernières années. J’ai adoré ce travail d’accompagnement, d’accoucheuse de textes, et surtout j’ai compris à quel point écrire seul dans son coin était difficile.   Avec le développement de mon goût pour le tricot, pour la création de modèles, pour la teinture, j’ai peu à peu reconnecté avec ma nature artistique.  Je me suis autorisée à créer ! Mais je pressens aujourd’hui que ce n’est qu’une étape dans un processus plus long.  Créer des modèles me plait, mais je butte sans cesse sur la technique, je doit lutter contre mon envie de ne rien imposer, de simplement proposer des idées pour que les autres en fassent leur propre oeuvre. Dès qu’elle est contrainte mon activité de création de modèles me pèse, c’est pourquoi j’essaye de m’en libérer le plus possible pour garder intact le plaisir de créer, le jeu sans enjeux, la joie simple de bidouiller en Dilettante.

Pour les amoureux des livres vous aurez noté que le Dilettante est aussi une maison d’édition. Or les livres, ont toujours été ma passion première et en écrire à longtemps été un but, un rêve que j’ai un peu contourné ces derniers temps en travaillant au plus près des textes, mais sans prendre le risque d’en produire directement. Mon absence ces derniers temps est principalement due à ce retour de l’écriture dans ma vie, dans mon quotidien et à l’envie renouvelée d’écrire un jour un roman. J’ai ouvert un nouveau blog à mon nom pour partager mon cheminement d’auteur en devenir.  Un blog avec principalement du texte, beaucoup plus introspectif que ce que je propose ici.  Avis aux curieux et à tous ceux qui voudront me suivre dans mes différents univers.   Je n’abandonne pas pour autant le tricot, j’en ai besoin pour équilibrer mes autres activités intellectuelles.

« Les uns pensent dit-on, les autres agissent.  Mais la vraie condition de l’homme c’est de penser avec ses mains. »  Jean-Luc Godard

2 Comments

  1. tu avances sur un bien joli chemin et continuerai à venir te lire toujours avec autant de plaisir 😉

  2. J’ai toujours apprécié ta plume !
    Je te souhaite de mener à bien ton rêve 🙂

    Bises

    Tiphanie

Laisser un commentaire