Tissé #2

DSC01074

J’ai terminé ma seconde écharpe tissée en un mois de travail, fin Janvier 2014. Mais au prix de combien de larmes et d’angoisse pour monter la chaîne… je n’ai pas encore trouvé la technique idéale, j’ai l’impression de perdre beaucoup de laine en ajustant la tension des fils et surtout d’avoir du mal à créer une tension uniforme, mais cette fois c’était déjà mieux au niveau des bordures.  J’ai doublé les fils en lisière ce qui renforce le tissage et permet de créer une bordure plus uniforme si on ne tire pas trop les fils de trame.

Je voulais utiliser deux nuances de rouge, deux couleurs exclusives du Club Plucky Classics.J’ai monté une chaîne bicolore en utilisant deux écheveaux de Plucky Knitter Primo Fingering.

Couleurs Bleedin’ Armadillo pour le  rouge le plus foncé (presque Bordeaux) et Goin’ Courtin’ pour le rouge se rapprochant du framboise / rubis.

Ensuite j’ai tissé non stop avec un écheveau complet de Bleedin’ Armadillo et j’ai du rajouter un petit bout de Goin courtin à la fin. Résultat, une écharpe longue et particulièrement douce et chaude. La laine Plucky Knitter est parfaite pour tisser, bien retordue, la laine tend à pelucher  légèrement ce qui donne un petit halo doux et la couleur nuancée ton sur ton des deux rouges est parfaite. Je voulais une écharpe dans cette couleur pour aller avec mon manteau qui a un bandeau de couleur bordeaux en bas des manches et du corps.

 

12 Comments

  1. Très jolie écharpe ! Mon métier est en pièces détachées depuis des années, ça me fait envie de le remonter.

  2. Belle réussite, ca donne envie de s’y mettre !

    Pour avoir un ordre d’idée, il t’a fallu qu’elle quantité de laine pour ton écharpe ?

    Super article, merci.

    🙂

    • Mademoiselle C

      J’ai utilisé 3 écheveaux en tout. Un écheveau (400y / 100 grammes) de chaque couleur pour monter la chaîne et puis 1 écheveau complet pour la trame.

  3. Magnifique ! Je travaille sur le textile pour mon mémoire d’archéologie, et je m’intéresse donc beaucoup au tissage. J’aimerais bien expérimenter avec mes petits moyens d’étudiante, aurais-tu des conseils en matière de métier à tisser ? Merci d’avance, je suis ton blog avec beaucoup d’intérêt et d’admiration.

    • Mademoiselle C

      Merci ! Je tisse avec un métier de table « fait maison » trouvé sur ebay. Il est robuste et comprend un peigne envergueur de 60 cm avec un peigne 40/10 (c’est à dire 4 dents au cm). Tu peux aussi l’acheter neuf chez Artifilum

      • C’est le métier à tisser que j’ai et j’aimerais bien tenter de me faire une écharpe. Le métier doit faire 90 cm de large si je me rappelle bien.

        En tout cas, ton écharpe est superbe.

        C’est vrai que la préparation de la chaîne est un peu complexe.

        Agnès

  4. quand j’ai appris le tissage en Bretagne, j’ai fabriqué trois écharpes. je maintenais les lisières de chaîne en les reliant avec des fils au cadre… d’autre installait une fine baguette de bois sur leur petit métier… bon ! c’est une idée comme une autre mais c’est vrai que c’est un coup de main à avoir pour que les bords soient jolis ; je dois dire que ton écharpe est superbe, j’ai hâte de m’y remettre un jour.

  5. Hello miss. Je n’avais pas vu que tu t’essayais au filage. Je trouve ton premier résultat très joli. Je n’ai jamais beaucoup aimé le résultat du tissage, mais là ça donne envie. sur quel métier tisses-tu ?
    très beau week-end et bises
    Carole

  6. Cette écharpe tissée est magnifique, elle donne très envie d’essayer une nouvelle façon de mettre en valeur de sublimes fils. J’ai envie de découvrir le tissage…

  7. Hum ça me donne envie !!
    Tu sais que je vais m’y mettre prochainement ? Mes collègues m’ont offert 10h de cours de tissage pas loin de chez moi !! J’ai hâte car je trouve toujours tes réalisations justes et chaleureuses !

Laisser un commentaire